Bientôt le printemps

Bonjour,

A quelques jours du printemps c’est douce Françoise, qui vous présente sa nouvelle robe et son ensemble lingerie. Un ensemble frais et totalement printanier .

Les patrons sont Modes et Travaux de mars 1951, les premiers proposés par le magazine, pour cette toute nouvelle poupée.

Untitled

collage

La lingerie est en tissu de broderie anglaise, taillé dans une bordure mesurant 25 cm de hauteur, ainsi je n’ai pas eu à faire d’ourlet

 

IMG_4885

Le patron de la lingerie est prévu pour être porté sous la robe et cela tombe bien, le jupon donne ainsi du volume au bas de la robe.

 

collagennn

Le tissu est un liberty, et les boutons au dos sont en céramique anciens.

Merci de vos visites et vos messages.

A très bientôt.

 

Mes poupées ethniques.

Bonjour,

C’est en participant au thème : Les poupées ethniques de la page  « Histoires de poupées » sur Facebook que j’ai eu l’idée d’écrire un article sur ces poupées et vous montrer ma famille.

On commence donc par les plus rares, et plus anciennes:

Untitled.jpgjju

J’ai nommé Hula et Sylvette.

Hula est une poupée Gégé et Sylvette est une poupée Bella  modèle très peu édité de la poupée Cathie, métissée.

Sylvette porte sa tenue d’origine mais pas Hula, sa robe d’origine était genre folklorique antillais.

sylvette

J’ai fait cette photo pour montrer de plus près la couleur des yeux d’Hula vert gris saisissants de réalité. Dommage la photo ne rend pas aussi bien.

 

Passons maintenant à mes jolies Corolle.

Untitled.jpgddde

Untitled

Remarquez à droite ma Chérie Amérindienne, dont je ne connais pas le nom, quelqu’un pourrait peut être m’aider ? Elle aussi n’a pas sa tenue d’origine.

 

Untitled.jpgvvv

 

 

IMG_0031

IMG_0036

Sur cette photo on revoit Hula avec à ses côtés Emilie et assis devant les jumeaux Bérenguer.

 

Voilà ainsi s’achève la visite, j’espère que cela vous a plu.

Je vous remercie de vos visites et vos commentaires.

Passez une très belle journée

 

Costume traditionnel provençal.

Bonjour,

Aujourd’hui c’est Francette Manon qui a le plaisir de vous présenter le costume traditionnel, de sa région : La Provence.

Le patron est un modèle Modes et Travaux  d’août 1953. J’ai rajouté des détails décoratifs pour faire encore plus vrai dans la tradition du  port du costume et j’ ai essayé de retranscrire au mieux certaines coutumes .

Voici donc le costume dans son ensemble.

La jeune mariée recevait en cadeau de noces,  la clé de la maison, qu’elle suspendait à une chaîne, aussi appelée « clavier ».

Francette Manon a reçu elle aussi la clé de sa maison.

Untitled.jpg;;

Les vêtements de dessous:

La chemise et le jupon

IMG_4909

Chaque femme provençale porte le jupon,  en tissu de coton et toujours décoré de dentelles et broderies pour  les Artisanes et les Bastidanes, chez les Paysannes le jupon était en tissu de  chanvre fait pour durer  et supporter la vie des champs.

Les chemises sont aussi  richement  décorées de broderies et dentelles.  La chemise se porte sous le corset ou la robe et l’on y voit sa bordure. J’ai rajouté un fin ruban de broderie anglaise et froncé toute l’encolure.

mm

 

Qui connaît l’expression : Etre tiré à quatre épingles ?

 Voici la réponse en photos ci-dessous.

tiré à 4 épingles

Le fichu de la femme provençale glissant des épaules où il doit être juste posé,  ces dames mettent discrètement deux épingles  dans le dos et deux autres sur le devant pour maintenir  le fichu bien en place et bien ajusté. D’où l’expression être tiré à quatre épingles.

La coiffe:

Untitled.jpghhy

Je ne m’étendrai pas sur l’histoire de la coiffe, qui est de loin la plus belle pièce du costume. Elle était souvent brodée et très richement garnie de dentelle fine. La femme provençale ne quittait jamais sa coiffe, sauf pour se coucher. Dans la coutume provençale la coiffe recouvre toute la tête et ne laisse paraître aucun cheveux. Je n’ai pas pu reproduire ce détail sur Francette Manon car elle a une chevelure imposante .

Voilà j’espère que ce petit topo sur le costume provençal vous aura plu.

IMG_4906

Bonne soirée à tous

A bientôt pour un autre défilé.

 

Jean-Michel aviateur

Bonsoir,

Comme annoncé en début d’année, en 2017, mes garçons seront à l’honneur, et vous présenteront chaque mois une nouvelle tenue.

Ce mois-ci c’est Jean-Michel, en tenue aviateur, ou tout au moins pour le blouson,  le pantalon je l’ai cousu large pour rappeler , ceux des années 40.

Si vous voulez tenter l’aventure, pour le patron du blouson, il s’agit du modèle Modes et Travaux d’ Avril 1980, que j’ai arrangé à ma sauce pour y mettre une Fermeture Eclair séparable et un écusson aviation  au dos, pour faire encore plus vrai.

Le pantalon est également d’avril 1980 j’ai décoré les côtés d’une poche boutonnée.

La casquette quant à elle est du mois de novembre 1982.

L’ensemble ne présente pas de difficulté particulière, hormis, la fermeture éclair.

 

untitled-jpg-m

untitled

untitled-jpgnn

untitled-jpg

merci de vos visites et vos commentaires.

A bientôt

Cherchez l’erreur

Bonsoir,

En 2016 j’ai réalisé les 12 patrons proposés par Modes et Travaux, pour mes poupées, en respectant le choix des tissus  préconisés. Sauf un,  celui du mois de février, en rupture définitive quelques jours après la parution du magazine.

Je me suis rabattue donc sur un modèle de jersey semblable mais de couleur différente.

Quelques temps plus tard, je trouvais sur un site de vente, le kit avec patron et tissu découpé du modèle du mois de février 2016, qui me manquait, je l’achète et réalise le modèle et une fois terminé, voici le résultat !!!!!???

untitled

Stupéfaction, la tenue est trop grande. J’ai taillé le vêtement en respectant les marges de coutures, et respecté toutes les consignes, mais où est l’erreur ????

Eh, bien tout simplement dans la photocopie du patron employé et envoyé par la vendeuse. La photocopie n’était tout bonnement pas à la bonne échelle, et la vendeuse a coupé le modèle tellement grand que cette tenue va à ma grande Götz de 50 cm de hauteur.

Je n’ai pas vérifié, d’autant que j’avais le patron original.  Je n’ai pas réalisé d’essayages sur la poupée, puisque je l’avais déjà fait quelques mois plus tôt c’était presque trop facile, eh ben non, c’était tout faux. Mais pas perdu pour tout le monde puisque cette robe va à ravir à ma belle blonde, et tant pis pour l’année complète de tenues Modes et Travaux.

Alors, mes amies, si vous achetez ce genre de kit, vérifiez toujours tous les détails avant de réaliser le vêtement.

untitled

Merci de vos visites et vos messages.

A très bientôt

Bonne nuit avec Douce Françoise et Ilona

Bonjour,

Je continue avec la série chemises de nuit. Aujourd’hui ce sont deux modèles style années cinquante que Douce Françoise et Ilona ont le plaisir de vous montrer.

Le patron est un modèle de Modes et Travaux du mois de mai 1951, il s’agit d’une chemise de nuit et d’un déshabillé.

untitledvvf

La chemise de nuit m’a causé bien des déboires, car le patron est erroné , les explications irréalisables, et taillé trop large.  J’ai dû tout reprendre à ma façon afin d’obtenir quelque chose de présentable.

Voici quelques conseils si vous voulez réaliser ce modèle:

1: Réduisez le patron, moi je l’ai imprimé depuis le forum : Infopoupées.com et j’ai réduit la règle à 4cm au lieu de 5, mais vous pouvez réduire encore.

2: Oubliez les fronces préconisées sur les épaules du corsage, préférez les plis, plus faciles à gérer pour la largeur épaules. D’ailleurs la photo du modèle montre bien des plis et non des fronces.

Voilà pour l’essentiel, le déshabillé quant à lui, ne pose aucun problème.

Simplement pour le plaisir des yeux:untitled-jpgllmvvf

untitled-jpgnnffr

img_4793

img_4792nn

img_4794nnn

img_4796

img_4797jji

Cette poupée a le charme et la classe des femmes de son époque, qu’elle incarne et représente à merveille . Les vêtements cousus pour elle, rendent hommage à un monde révolu, pas si ancien, mais complètement disparu de nos jours.

img_4798bbh

 

Bonne soirée.

Merci pour vos visites et vos messages, à bientôt.

 

 

Douce Françoise en chemise de nuit

Bonjour,

Pour le défis de Top Couture du mois de Janvier 2017, il fallait réaliser une chemise de nuit. Je fais une entorse à la règle en ne réalisant rien mais en choisissant dans le trousseau d’époque appartenant à ma Douce Françoise, une chemise de nuit en nylon.

Elle est entièrement cousue à la main avec une précision d’expert. Je vous laisse juger par vous même:img_4789-side

Le col de la chemise est d’une précision à laisser sans voix l’amatrice que je suis, il épouse parfaitement le tour de cou  et tombe parfaitement.

 

img_4791

 

img_4790